Le Sportnographe

Archive -octobre 2017

Pierre Vercheval, pâtissier

Dans les sept derniers matchs, 17 passes de 30 verges, alors clairement, c’est les trois ingrédients qui font que la recette des Tiger Cats, le gâteau a levé. Les muffins sont de toute beauté.

Charles Hudon, petit

C’est sûr que c’est quelque chose de gros. Karl c’est quelqu’un que je regarde de haut à chaque fois que je le vois.

Alex Tanguay, qui laisse la rondelle travailler

C’est deux joueurs qui aiment énormément la rondelle, qui aiment énormément lancer au filet et y’ont trouvé une belle chimie entre les deux. Y’ont été capables de laisser la rondelle faire le travail.

Jonathan Drouin, encore là

Ça pas l’air d’être encore là, mais j’pense qu’est encore là, mais encore là, je va revenir à cinq contre cinq, c’est pas rien que deux joueurs qui vont faire quelque chose.

Guy Carbonneau, les fesses entre les mains

Un moment donné, ce gars-là va falloir qu’il se prenne entre les mains. Pas quelqu’un d’autre qu’il lui donne un coup de pied dans l’cul, va falloir que lui se donne un coup de pied dans l’cul.

Ray Lalonde, de plein fouet

Je te rappelle qu’ils ont signé de plein fouet James Harden l’an dernier. L’ont resigné. Ils l’ont échangé pour obtenir Chris Paul.

Jean-Charles Lajoie, qui fait un voeu

– Est-ce que pour vous, la soumission au ballotage de Mark Streit, c’est pas un voeu d’échec, quelque part?
– Moi je pense que oui, c’est un voeu d’échec dans les circonstances.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.