Sportnographe

Canadien terminera 9e

Photo : THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

À cette époque de surabondance médiatique, il devient de plus en plus complexe d’établir des prédictions sur la saison de Canadien en se basant sur ce que nous avons appelé ici au Sportnographe « la loi de jambon », c’est-à-dire sur le principe qu’il vaut mieux dire l’inverse de ce que les experts prédisent pour espérer avoir raison.

Il y a maintenant tellement d’experts qui disent tellement d’affaires qu’il est difficile de s’y retrouver. N’empêche que la tendance est au positivisme et que la plupart placent Canadien au milieu du peloton de ceux qui feront les séries.

C’est pourquoi nous n’avons d’autre choix que de situer Canadien dans le peloton d’exécution, au 9e rang dans l’Est pour être plus précis. Désolé.

Notre for intérieur nous dit bien que Canadien devrait être bon en titi, mais nous comptons sur les impondérables pour que notre prédiction se réalise. S’agit simplement que Carey Price se blesse pour la saison, que Subban sombre dans l’enfer de la drogue et que Blair Betts soit promu sur le premier trio…

5 commentaires

Laisser un commentaire

  • Pour ce soir, à défaut de m’en tenir aux impondérables, je me contenterai de compter sur les ponts d’érables.

  • Vous voyez si Canadien était dans la division Adam, il aurait fini au moins 3e et mes Sens serait 6e y’a presque 20 ans…

    Cependant mes Sens seront toujours 1er dans mon coeur…

  • Je me suis laissé dire que Jacques Martin pourrait abandonner son poste pour entreprendre une carrière d’humoriste.

    Les oreilles… euh… les bras m’en sont tombés.

  • Moi, je les classerai entre 9e et 10e. Une marge de manœuvre mince, mais marge de manœuvre quand même. Tout est question d’avoir une bonne lecture du jeu.

    Je sais, je suis un rebelle. Mes amis de mon club de philatélie me le répète tout le temps.

  • Ils peuvent finir n’importe où au 9ième rang ça ne me dérange pas, sauf qu’ils doivent finir devant Toronto les mozus, Boston les pas-fins, Ottawa les pourris, Philadelphi les méchants, et Aclanta les Winipegs. Comme ça cela fait moins suer d’être un exclus des séries minatoires.

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.