Sportnographe

Canadien: il faut abolir les entraînements

p_vi_8100_1384793461

Il y a de l’espoir pour tous les jeunes de nos jours qui doivent se lever la fin de semaine au six heures du matin pour une pratique plate où ils feront les cercles, du bande à bande et une partie simulée trop courte à la fin. De l’espoir aussi pour leurs parents qui doivent se claquer du café pas buvable en regardant les internets sur leur téléphone entre deux coups d’oeil vers fiston pour lui faire accroire qu’ils sont intéressés par son coup de patin.

C’est que voyez-vous, hier, Canadien a été royalement dominé dans une leçon royale de 6-0. C’était juste après avoir fait sa première pratique en onze jours au cours desquels il avait pourtant remporté tous ses matchs. N’est-ce pas là la preuve que les pratiques, ça ne sert à rien? Le lien de cause à effet est évident (lorsqu’on est poches en mathématique).

Si elles sont une nuisance pour Canadien, elles sont une nuisance pour tout le monde. Michel Therrien devrait les abolir, ce qui inspirera sans doute les coachs de « lignes » mineures. En plus, on ferait une pierre deux coups puisque nos jeunes ne pourraient plus s’entraîner au puck dumping, aux coups de genou à la tête et au niaisage d’essayer de mettre la rondelle sur sa palette pour la donner à l’arbitre en faisant son show-off. Le hockey redeviendrait le fun.

Oui, il est vraiment temps d’abolir les entraînements.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.