Le Sportnographe
Photo : CP Ryan Remiorz

Bob Gainey démissionne, peut-on parler d’un échec?

Photo : CP Ryan Remiorz

C’est la fin d’une époque. Voilà une phrase qui décoiffe.

Ici, au Sportnographe, on niaise rarement avec le puck. Par exemple, quand Carbonneau s’est fait congédier, ça a pas pris 30 secondes qu’on pensait déjà au prochain entraîneur de Canadien. Jusqu’à ce qu’on annonce que c’était l’excitant Jacques Martin et qu’on s’ennuie du beau Guy.

(NDLR : Le Sportnographe est très occupé dans la vie et on n’a pas envie de mettre-à-jour l’article après l’annonce de 16heures, donc prenez le paragraphe qui ira le mieux avec la situation. Après l’avoir choisi, faites comme si de rien n’était et allez au paragraphe suivant. Merci.)

OPTION A : Cependant, le départ de Bob Gainey ne surprendra personne. Mais au Sportnographe, on n’est pas si content de l’arrivée de Pierre Gauthier, qu’on voyait venir à cent milles à l’heure. Parce qu’il est plate à mort, de un, mais aussi parce que ça ressemble drôlement aux Sénateurs de Montréal. Et que les Sénateurs, bin sont plates à regarder.

OPTION B : Cependant, le départ de Bob Gainey ne surprendra personne. Mais au Sportnographe, on n’est pas si content de l’arrivée de Rodger Brulotte, qu’on voyait venir à cent milles à l’heure. Parce qu’il est petit à mort, de un, mais aussi parce que ça ressemble drôlement aux Expos de Montréal.

OPTION C : Cependant, le départ de Bob Gainey ne surprendra personne. Mais au Sportnographe, on n’est pas si content de l’arrivée de Jacques Martin au poste de Directeur Gérant, qu’on voyait venir à cent milles à l’heure. Parce qu’il est plate à mort mais aussi parce que ça ressemble drôlement aux Panthers de Montréal. Mais Guy Boucher comme entraîneur, on est bin content.

OPTION D : Cependant, personne ne croyait au départ de Bob Gainey pis les maudines de rumeurs, ça fait perdre du temps à tout le monde. On est bin content que Pierre Boivin ait annoncé un remaniement au chapitre de la direction de la gestion des Hot-Dog au Centre Bell, ça fait du sens. Mais de là à intégrer le Michigan spécial poulet? Ça commence à ressembler drôlement aux Maple Leafs de Montréal.

Cela dit, cette conférence de presse nous oblige à nous poser la question à propos de Bobby : peut-on parler d’un échec lorsque l’on analyse sa performance?

Méchante bonne question. Mais c’est pas notre genre de répondre à ça.

25 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.